Echange virtuel avec la Singbergschule pour la Semaine des langues 2017

Logo Singbergschule Wölfersheim

Les Français regardent et commentent les productions des partenaires allemands en français.

Pendant toute la durée de la Semaine des langues 2017, « Osons les langues », les élèves de Saint-Antoine et les visiteurs ont pu tomber par hasard sur des vidéos qui défilaient sur la télévision dans le hall d’entrée de l’établissement où l’on entendait des jeunes Allemands parler en français sur les élections présidentielles en France.

M. Curin (Saint-Antoine, Phalsbourg) et Mme Kammel (Singbergschule Wölfersheim, Hesse) ont, en effet,  souhaité établir une activité ponctuelle fondée sur un échange de fichiers numériques vidéos pour communiquer dans la langue de l’autre via les nouvelles technologies.

Le professeur de français en Allemagne a demandé à ses élèves de réaliser une vidéo sur les programmes ou le mode de scrutin des élections présidentielles en France. Les productions ont été envoyées à M. Curin qui a demandé à un panel de terminales et de premières de les regarder et de  les commenter. Les réflexions et les commentaires  des élèves français ont été également enregistrés en allemand cette fois, en s’inspirant d’une chaîne YouTube germanophone, intitulée « Explainity ». C’est une chaîne informative qui explique des  faits majeurs de l’économie et de la politique en utilisant des papiers et des dessins qui défilent sur l’écran avec une main qui les place et les enlève au fur et à mesure des explications.

Les  élèves de premières ayant participé à l’échange organisé par Mme Choffart (EPS, DNL) avec Wölfersheim et des terminales L du groupe LVA ont été surpris par le niveau des productions, notamment pour le vocabulaire qui n’est pas très courant. Les élèves ont trouvé des expressions idiomatiques dans leurs sources (magazines, tracts de campagne, etc) qu’ils sont su réutiliser dans leurs vidéos, entre autres pour les micro-trottoir.

La prononciation est le point faible des productions, mais l’ensemble était largement compréhensible. L’activité a permis aussi de se rendre compte dans quels domaines de la langue française les étrangers rencontrent des difficultés que l’on ne soupçonne pas toujours.

Passage en boucle des vidéos allemandes pendant la semaine des langues 2017.

L’inverse aura peut-être lieu en septembre à la rentrée puisqu’il y aura les élections législatives en Allemagne pour le Bundestag. Ce sera autour des élèves français de réaliser des vidéos et aux élèves allemands d’évaluer leurs correspondants en français.

On apprécie ici les nouvelles technologies qui permettent à des jeunes lycéens de communiquer par vidéos interposées sans intervention des professeurs et de découvrir en même temps l’apprentissage de la langue maternelle respective. Nous remercions chaleureusement les élèves qui ont participé à cet échange.

Pascal Curin – Dörthe Kammel

Elèves concernés:

Terminale L : M. Andrès, C. Blaise, L. Blaise, V. Engel, M. Kreischer, L. Noé, M. Schott, Th. Weicheldinger

Premières : M. Beller, F. Bender, J. Danzer, C. Ensminger, L. Gomez, C. Hammer,  S. Harquel, A. Jochem, G. Kopp, G. Loux

L'actualité

Échanges avec l’auteur Alexandre Chardin

Des élèves de 6e et 5e sont allés à la rencontre de l’auteur Alexandre Chardin : ils ont échangé en toute simplicité sur son roman Jonas dans le ventre la nuit.

Moi de mai, mois de l’Europe

A cette occasion, une exposition a permis aux élèves de s’informer sur l’histoire de l’Union européenne, les institutions et la citoyenneté européenne.

Atelier « Découvrir une langue polynésienne » très enrichissant et sympathique

Description de l’atelier libre sur l’hawaïen pendant la Semaine des langues 2018.

Partie I : Bilan statistique et premiers enseignements

De nombreux billets ont été écartés (environ une cinquantaine) parce qu’ils profitaient du côté anonyme de l’activité pour y déposer des plaisanteries, des réclamations pour la cantine, des déclarations d’amourette, des moqueries ou des mots qui provoquent le gloussement chez les enfants qui découvrent leur corps. Il n’y avait aucun intérêt à se pencher dessus.

Partie II : Analyse des mots de la Semaine des langues 2018

Quand les mots sont amenés par les cours, la variété des sons est plus grande. La consonance générale est d’une aperture plus grande, mais en revanche les sons retenus sont beaucoup plus occlusifs et vélaires.

Liens utiles

Pin It on Pinterest

Share This